S[/caption]Sculpture d’une licorne avec une fée en
terre cuite ornée de pigmentation de terre et de craie.

Cette espèce très particulière  émettant une lumière diffuse est plus petite que ses congénères, mesurant environ la taille d’un poney. Une fois à tous les cent ans, elle perd sa corne, qui repousse en environ deux semaines. Cette corne est un puissant porte-bonheur, éloignant les maladies et la malchance. La licorne de Féerie vit dans les forêts de feuillus, loin du monde des humains, qu’elle évite avec soin, sans toutefois se montrer hostile. Même lorsqu’on pénètre dans son territoire, il est très difficile de l’apercevoir, car elle possède la faculté de se fondre dans le décor, à la manière d’un caméléon. Elle n’attaque pratiquement jamais les intrus, sauf si ceux-ci souillent volontairement la nature ou s’en prennent à la faune. De la même manière, les gens posant des actes de courage pour défendre ces mêmes éléments obtiendront la considération et l’amitié de la licorne de Féerie. Cette espèce doit son nom au fait qu’elle communiquerait régulièrement avec les fées, les elfes et les autres représentants du Petit Peuple.    

 Sculpture réalisée pour un anniversaire office de porte encens, photophore avec des minéreaux                                        

 

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com